+ de 10 000 fans sur Facebook !

Merci à tous !

Nous venons de dépasser les 10 000 fans sur notre fanpage FACEBOOK

Afin de vous remercier, nous offrons 10 vinyles « Brotherocean » aux 10 commentaires les plus originaux ci dessous !


+ de 10 000 fans sur Facebook !
comment (86)

  1. Suis trop nulle en commentaires, mais j’essaie quand même! ;-) Et juste merci pour votre musique!

  2. I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters I <3 Syd Matters

  3. Commenter pour gagner un vinyle, c’est comme payer un album de Radiohead disponible en téléchargement et chroniqué par les Inrocks 2 jours, 3h et 54 minutes avant sa sortie. Une hérésie, en somme.

  4. Je pourrais enfin commencer ma collection de vinyls sur le mur … ;-)

  5. Que de souvenirs me viennent en tête quand j’écoute votre musique…

    Juillet 2010, festival Lasemo, en Belgique. Sous un soleil magnifique, après avoir eu le privilège de discuter avec deux d’entre vous autour de quelques bières, je m’allonge devant la petite scène, attends votre arrivée, savoure chacune des chansons, réclame « Louise » et n’en reviens pas que vous accédiez à ma requête, en redemande, encore et encore, vous regarde quitter la scène en me disant que j’ai vécu un moment magique… Et repars commander une bière, faut pas déconner non plus. ;)

    Encore merci pour ces albums et ces live magnifiques!

  6. Pensez vous que l’hiver sera rude ?

  7. Je n’ai pas de lecteur vinyle, mais je suis sûre que ça serait l’élément déco de mon salon qui ferait pâlir de rage Valérie Daminot.
    Merci pour votre musique les gars, continuez à nous faire rêver!!

  8. I was Asleep with Louise, lost in my dreams in her black and white eyes. The Big Moon sent me in Morpheus arms, I’m a tired young man.
    Someday, sometimes, as a lost bird, i imagine i’ll have a nice day, climbing obstacles with my strong bones.
    After all these years, Syd Matters, you are my passe muraille.

  9. No comment. :)

  10. Je n’ai pas de platines pour écouter votre vinyl, mais ça sera peut-être l’occasion d’en acheter. Et puis surtout de finir de décorer ma chambre avec une nouvelle jolie pochette :D
    (et pour continuer dans la « fan-attitude », moi aussi je serais à l’Olympia le 29 mars 2011 :p)

  11. Jonathan, épouse moi.

  12. « Un jour nous pourrons prévoir les obstacles des jours fantomes comme un chuchotement et un soupirs de mon frère de l’océan. »
    bon ça veut rien dire, mais une fois en anglais c’est beau… merci. et revenez vite en Bretagne

  13. Syd Matters, c’est tout simplement le groupe qui m’a le plus marqué en concert. Et plutôt cinq fois qu’une.
    Brotherocean, c’est une touche de douceur et de délicatesse dans un monde de brute… un vrai partage d’émotion.
    Merci pour tout les gars, continuer comme ça !

  14. Il y un public divers à vos concerts et je fais partie de ceux qui se laissent bercer par vos compos si sensorielles. Mais je connais aussi un autre public qui est composé de musiciens qui viennent vous écouter, vous observer pour comprendre comment vous faites passer autant de choses… Moi je me contente de boire et eux aussi mais pour eux c’est avec une sorte de frustration en voyant avec quelle facilité vous faites voyager tous ce public…

  15. Depuis black and white eyes, morceau découvert au détour d’une discussion, Jonathan et sa bande ne quittent plus mon iPod… Et que dire de Hi Life, la consécration. Je n’oublierai jamais ce concert magique en 2005 au splendid de Lille. Merci !

  16. Plus fort que moi je reste là,
    les yeux ronds, bouche bée,
    Et pourtant croire et tenté.
    Que dire que faire,
    Surtout ne pas se taire,
    déjà profiter du concert.
    Et peut être…. peut être…..

    Juste y croire de tout mon être !

  17. Prime à l’ancienneté (ça fera 8 ans cet été que je vous ai vu pour la 1ère fois en concert, Route du Rock 2003) + prime à la fidélité (je serai là le 31 mars pour votre concert à Laval), c’est pas beau ça?
    quoi qu’il en soit, j’adore Brotherocean.
    Bonne continuation à vous.

  18. Je suis le commentaire le plus original (sisi c’est moi!)

    Parce que, en tant que commentaire mélomane, je vous ai déjà vu 7 fois y compris dans un fort par temps de chien.

    Je suis un commentaire qui est déjà venu vous voir à Paris en banlieue un jour de grève, et qui est rentré à pieds après.

    Et puis je suis surtout un commentaire qui a acheté tous vos albums et qui les met en avant fièrement dans sa discothèque, quand ils sont pas prêtés.

  19. Yo bro, how you doin’ ? Merci pour cet album à mon nom ! Désormais, je ferai déferler mes vagues sur les plages australiennes au son de « I might float » en pensant à toi.

    Besos mouillés, bye.

  20. Je vous ai vu pour la première fois en concert par hasard j’étais à la laiterie voir Nada Surf avec une première partie qui ne me plaisais pas vraiment je suis aller dans votre salle et je suis rester jusqu’à la fin de votre concert.Depuis je vous suis on c’est revue à l’atelier de moles à montbelliar peu de monde mais ça apportait encore plus t’intimité. Hate de vous revoir en avril à ILLKIRCH. Continuer votre musique qui nous fait voyager et rêver en l’écoutant. :)

  21. …non rien…

  22. Jonathan,

    Tu ne te souviens pas mais tu m’as taxé du feu en attendant la navette qui va vers le Fort de Saint-Père en aout 2003 à St malo.
    Sans ce feu pour ta clope tu aurais peut être raté ton concert par manque de nicotine;-)

    dwyane

  23. Et de 10 000 partisans du bon goût. Bravo les gars, Brotherocean fait partie de mon top 2010.
    Tendres baisers

  24. j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux j’le veux
    Enfin quand on est polie on dit « je le voudrais  » !!

  25. Votre musique, c’est comme un bon moment qu’on a envie de partager avec ses amis. On a envie de la faire connaitre à tout le monde, et surtout, que ça ne s’arrête pas! :)

  26. Quelle belle période pour parler d’originalité que la semaine de la sortie du nouvel album de Radiohead ! Comment ça ? Moi hors sujet ?! Dans ma petite tête non. C’est la même extase pour Eux que pour Vous. Et je dois dire qu’en apprenant que Jonathan avait rencontré leur producteur j’en ai eu des palpitations. Ce Brotherocean nous fait vibrer. Suffit de se lever, fermer les yeux et de se laisser emporter à danser sur Hi life pour s’en rendre compte. Trop court plaisir que de vous avoir croisé pour la première fois à Blois. J’en ai quand même gardé un magnifique cadeau d’Olivier qui trône maintenant sur mon mur. Il est écrit sur ce bout de papier : « Merci d’avoir été là ». Mais vous vous trompez. Merci à vous d’être là.

  27. Preuuuuuum’s

    bon je sais, c’est pas très original sur Internet, mais là, si.

    Vous verrez.

  28. Ce commentaire va juste être terriblement fleur bleue : mon amoureux et moi, nous sommes fans de votre musique que nous avons découvert ensemble. C’est demain son anniversaire et je voulais lui offrir l’intégrale de Syd Matters en vinyls et devinez quoi ? Il m’en manque un :-) ! Merci pour votre musique !

  29. Dur dur d’être jugée sur un commentaire…une pensée pour votre concert à La Ferme du Buisson ou j’ai d’abord été émue durant le concert puis ou j’ai bien ri en discutant avec vous juste après…
    Merci beaucoup et si vous pouviez jouer à Nice ça serait sympa ;-)

  30. Sans crier gare, un jour je me suis envolée, loin, dans les étoiles, je ne rêvais pas, je pouvais entendre River Sister ! Mais quelques mois plus tard, j’ai chaviré dans un océan de larmes, et chose étrange, à mes oreilles, encore la même chanson.
    Dans les contes, on a le droit à trois vœux, moi je voudrais réentendre River Sister une troisième fois…

  31. Je suis très heureux d’apprendre que l’on est près de 10 000 à vibrer au rythme de vos chansons et à se reconnaître dans cette douce mélancolie !! Impatient d’être le 29 Mars. Si j’ai la chance de gagner le vinyl, je l’offirai à mon ami qui m’a fait découvrir votre musique et à qui je suis éternellement reconnaissant ! Bien à vous et à bientôt…

  32. Le soir de votre concert à Limoges en Octobre dernier, en plus d’être totalement hypnotisée par votre musique, j’ai fais une magnifique rencontre.Il s’avère que deux de vos fans sont ensemble depuis! Nous sommes partis à New York récemment et nous avons diffusé votre musique dans l’auberge de jeunesse. Beaucoup de gens ont apprécié!! Prochain voyage : le Népal…on verra ce qu’ils s en pensent!!
    Merci d’avoir pensé cet album.

  33. What’z up Syd Matters!
    Wanna thank y’all, you’ve been my inspiration for last album.
    I wrote the f***king song « Monster » for ya, you’re my f***king heroes guyz! You always kill the stage as monsters!
    I’d like to dedicaced my last single to ya guyz; I wish ya « All of the Lights ».
    See ya.

    Kanye W.

  34. Ce samedi, 5 rue de Charonne, mon amie a repéré une robe, nous entrons pour qu’elle l’essaye, retentissent alors les premières notes de ‘We Are Invisible’, puis ‘River Sister’, ‘Lost’, les morceaux s’enchaînent : Kling a décidé de passer Brotherocean en intégral. Nous de rester jusqu’aux dernières secondes de ‘A Robbery’, nous ne perdons aucune occasion de nous laisser rêver sur vos mélodies, et il n’y a rien de plus beau que voir son amoureuse fébrile, aimée et heureuse au moment où les couleurs et les formes des robes épousent les siennes, en rythme avec les couleurs de vos morceaux. Bilan de l’opération : deux nouvelles robes et 45 minutes de plaisir !

  35. Now I spend My life waiting for a vinyl
    Waiting for a vinyl living downtown in the old house

  36. Moi je vous ai vu en concert à Auray et c’était déjà pour moi original de venir vous voir là ! (super concert d’ailleurs)

    See au au 29 mars à l’Olympia.et que le meilleur gagne pour ces magnifiques vynils!

  37. Cette histoire d’amour débuta à Angers, la Fnac précisement. L’attraction d’une jaquette puis une première écoute. Une traduction pourrait être « A whisper and a sigh » à l’inverse.
    Puis c’est la renverse, premier concert au Chabada à jamais gravé en moi.
    Alors que les nouvelles mélodies de Someday We Will Foresee Obstacles trottent comme un vélo dans ma tête, c’est au Rock’n Solex rennais qu’une version Rock a été jouée pour le bonheur de mes tympans. Syd fera la confidence après coup d’un rytmhe endiablé non-prévu.
    Encore une dernière prestation rennaise en 2005 pour apprécier ces mélodies aux Antipodes.
    L’attente est longue, difficile, oppressante avant que de nouveaux jours fantômatiques ne me ressucitent.
    Le dernier Live mulhousien vogua longtemps dans mon esprit maritime avant que le dernier frère ne soit mis au monde…(suite à écrire, chanter,…)
    Il ya des musiques qui vous parlent, qui vous font sourire, pleurer ou vous emporte loin dans votre être. Mais Syd Matters est comme votre premier amour, innocent, intense, blessant et cicatrisant qui ne tombe jamais dans l’oubli.

  38. Sy dématteur avisé j’arrivais à vous faire poser l’ancre à nouveau à Toulouse, vous m’en verriez ravi. J’aurai certes la tête coupable à forcer cette escale, mais je danserais de joie avec Gengis Cohn.
    Alors s’il vous plait, pour Sganarelle et tous vos affidiés à travers les sept mers, faites moi ce plaisir!

  39. syd Matters ? C’est pas qu’à matter et moins complexe que le cid… Merci pour votre créativité à vous ! (la mienne elle est pourrie….;)

  40. Musique à la fois calme et punch
    Doux comme le beurre et craquant comme le crunch,
    Sans conservateur et riche en omega 3.
    Belles mélodies et harmonieuses voix
    Font la richesse de votre talent
    De plus en plus surprenant.
    Dans l’espoir de remporter votre album,
    Je remplis ces quelques lignes originales,
    En écoutant vos titres inlassables
    Tel un bon bol de lait plein de calcium.
    Désolé de comparer votre musique à la gastronomie,
    Je croise les doigts et vous dis MERCI!

  41. Hi « to All of You »,
    What a kind initiative to thanks fan offering some vinyls. Would that be « a robbery » to try to get one ?
    « I Might Float » of joy getting this precious object, cuz obviously a « Tired Young Man » like me, cares a lot about this beautiful disk. I would guess that this « English Way » maybe an « Obstacle » but I’ll just say « Have a nice day » Syd and everyone.
    « Love & Sleep » from Manu.

  42. Je ne veux pas d’un éléphant dans un boa. Un boa c’est très dangereux, et un éléphant c’est très encombrant. Chez moi c’est tout petit. J’ai besoin d’un mouton. Dessine-moi un mouton.

  43. En échange je vous offre une super bouffe dans un endroit magique le long de la côte vaudoise.

  44. Un vinyle? non merci, j’ai le CD qui est déjà dédicacé, j’aimerais pas vous embêter a tout regribouiller…
    :)
    With pleasure.

  45. Ce commentaire n’en est pas un.

    J’espère que le vinyle en sera bien un.

    Love.

  46. ouais bon, vous pouvez me l’envoyer votre vinyl, il me manque une assiette pour ce soir. Essayez de pas cradosser la pochette.
    Merci.

  47. euh… non rien^^

    (bah, chacun sa technique pour tenter de l’avoir…)

  48. Je surkiffe la race de sa mère l’album de syd matters sa mère ! Mais ce que je surlikerais encore plus c’est mettre son vinyl dans ma vago et mettre un loop sa mère sur Hi Life ! Cimer les inrocks pour cette découverte !

  49. Le groupe que je croyais faire découvrir à une amie par texto. En fait on était en train d’écouter le même album, au même moment à 800 kilomètres l’un de l’autre sans le savoir.

  50. Ben moi,rien de bien original, sauf que ma ptite famille et moi, ON VOUS ADORE!!!

  51. perso j’ai pas un grand appartement ( donc pas d’endroit magique rire) et vous n’auriez pas non plus la vue sur la côte vaudoise…
    Mais si vous aimez la cuisine Viet alors c’est avec un très grand plaisir que nous vous accueillerions après l’Olympia du 29 mars. Et le vinyl, même si c’est très gentiment offert, ce n’est pas important, ce n’est que du matériel. Or pour avoir écouté votre musique, je sais qu’il en de même pour vous…c’est bien au-delà de tout cela :)
    prenez soin de vous ^^

  52. (\_/) ______________
    (°~°) < I <3 SM \
    (").(") \______________/

  53. si jamais (par le plus grand des hasards) je ne gagnais pas un de ces vinyles avec un superbe commentaire comme celui-ci, je souhaiterais savoir où l’acheter…

    continuez on vous aime

  54. Comment peut on aimer une musique aussi inaudible que celle de Syd Matters ??!! Je ne comprends vraiment pas cet engouement du public pour un groupe aussi déplorable !!! Je suis allé vous voir deux fois en concert, et j’y retourne le 26 mars à l’Arcade, mais c’est à contre-coeur, car je ne prends vraiment aucun plaisir à vous écouter. D’ailleurs, même si je possède vos quatre albums, l’ep, et les vinyles d’Everything else et Ghost days, c’est plus par pitié que par amour pour ce que vous faites !!! Et pour finir, je suis passé sur ce site vraiment par hasard … :-D

  55. J’y peux rien c’est ma platine qui réclame, allez un geste pour une vielle platine vintage… Merci!

  56. Une découverte un peu par hasard à l’Astrolabe il y a déjà 5 ans. Le virus est attrapé le soir même, et depuis accroc à cet univers musical qui fait que chaque concert est toujours plus un bonheur pour les oreilles. 3 lives l’an dernier et le prochain dans un mois… à l’Astrolabe !

  57. dans l’air flotte une musique extraordinaire…

  58. I’m Syd Matters’ #1 American fan!!! Saw you guys in Besançon and you blew my mind. I can’t wait to sport my Brotherocean shirt proudly in the United States :D and would love to hear your album on vinyl!!!
    P.S. When you sing the word « bathtub » in « Cloudflakes, » is it intentionally mispronounced? I enjoy it either way. ;)

  59. On ne peut pas avoir mille fans…, Si.
    On peut avoir mille fois un fan …euh ?! Non …
    Mais on peut en avoir dix mille fans ! ca oui !

    Bravo !

  60. 1 vrai(e) fan c’est :
    14 concerts en presque 8 ans
    + 6 set list récupérées
    + des dizaines d’heures passées à essayer de rejouer les morceaux à la guitare
    + 3 chemises à carreaux dans ma penderie
    x 4 (pour le nombre d’albums)
    = le nombre de personnes que j’ai converties à votre musique
    le tout x 5 (pour chaque membre du groupe)
    = le nombre d’heures que j’ai passées à écouter Syd Matters
    …et si je pouvais me faire pousser la barbe, je le ferais !!!

  61. VINYL IS BACK ! YYYEEEEESSSSSSSS !!!

  62. S’il y avait une histoire à conter
    Y’aurait d’abord un sacré talent,
    D’ici à ce que ce soit un talent sacré.

    Mais y’aurait surtout de la musique
    A n’en plus finir,
    Taillée mélancolique ou énergique
    Touchant l’oreille au plaisir.
    Ecoutez l’acrostiche, écoutez,
    Rien ne sera plus pareil
    Si vous ouvrez vos oreilles.

  63. facebook killed the message boards, imho

  64. Je vous échange un kouign aman (dédicacé!) contre un vynil lors de votre passage à Vannes?

  65. Souffler sur les Breizh en écoutant votre musique, emmitouflé dans une peau de yak en voyant la neige tomber, quel plaisir intense…

  66. Hi Life.
    To All Of You,

    Lost Watcher, What Are You Looking At?
    After All These Years Nobody Told Me We are Invisible.
    Love & Sleep, End & Start Again,

    Have a Nice Day,
    Stone Man (It’s a Nickname).

  67. I think it’s good if a song has more than one meaning. Maybe that kind of song can reach far more people.

  68. Ça a commencé par des vagues d’ombres et des yeux noirs et blancs il y a longtemps déjà, tu ne savais pas exactement où tu allais…
    Quelques choeurs plus tard voilà où nous en sommes.
    Cette sensibilité qui nous a touché est toujours bien présente, elle ne cesse de nous transporter ici et ailleurs.
    Certains parleraient de mélancolie, pour ma part il s’agit de beauté, de simplicité, de créativité, de fragilité, de voyage sonore, de respect. D’une musique comme j’ai envie d’en découvrir au détour d’un métro, d’une rue, d’une vie, comme j’ai envie d’en jouer.
    Continuez à vous faire plaisir, la musique ce n’est rien d’autre que ça, du plaisir.
    A bientôt…

  69. Maman a balancé tous les vinyls de Papa chez Emmaüs (genre tous les bons vieux trucs des 60-70′).
    Papa n’a donc pas pu me léguer toutes ces pépites en plus de sa platine.
    Recommencer une nouvelle collec’ cultissime avec le vôtre serait limite une consécration pour vous non ?
    S’il-vous-plait, à vot’bon coeur, j’aimerais vraiment que votre vinyl soit mon tout premier. :)
    Bisou

  70. Time has told me
    You’re a rare, rare find
    A troubled cure
    For a troubled mind

    And time has told me
    Not to ask for more
    For someday our Ocean
    Will find it’s shore

  71. ça c’est encore une idée du manager! mais quelle idée..
    bon je vous l’accorde il fallait bien trouver une manière de nous départager, puis c’est plus funky de lire des messages d’amours que de faire des tirages au sort. Mais franchement, juger des trucs aussi insipides que tout ce qu’il y a d’écrit au dessus, c’est stupide. d’ailleurs, vous n’aviez meme pas réfléchi à ce que vous mettriez à notre place… allez salut, Hector Wazoo (oui c’est en référence à Zappa)

  72. moi j’ai juste une question : c’est quoi ce chewbacca mort à terre sur une de vos photos?! allez rdv au 29/03 !

  73. On march 29th, i’ll go to the BATTLE OF OLYMPIA ! ;p

  74. S’il vous plaît, je peux avoir un vinyle, j’ai plus d’assiette chez moi pour bouffer !

  75. J’ai assisté au concert de Syd Matters à la Cigale en 2005 assis à coté de Vincent Delerm !

    Alors qui sait, cette année à l’Olympia je serai peut-être assis à côté de Raphael ou Grégoire…

    Pour cela je mérite bien une récompense…

  76. - J’aurais beaucoup de peine si je ne gagnais pas ce disque vinyl (mouais…j’ai déjà le CD au pire…)

    - Tous les vendredis soirs je mange du porc bouilli et des légumes verts (« porc bouilli »…muh??)

    - Il parait que je suis une fille romantique.

    - Aussi, « quand on a beaucoup de peine, ce n’est pas romantique du tout le porc bouilli et les légumes verts. »

  77. Syd Matters, c’est quand même le groupe qui me fait passer pour un gars qui a de supers bons goûts musicaux, surtout auprès des filles ! Je peux faire découvrir votre musique sans risque de décevoir. Ca a déjà marché trois fois. L’une d’entre elles a écouté Black and white eyes en boucle pendant des semaines, l’autre a décidé de reprendre la flûte traversière après un de vos concerts, un certain jour d’octobre à Montpellier où Jonathan avait perdu un tout petit peu de sa voix. Mais l’essentiel était là : l’émotion.

  78. kiiing and princcccecess ssse tzii gooo i might floaaattt di go diiinggg aaaaa tawawaw shaaaaadow emlotion I miiiiiiight floaaaatttt ssssshhhaaaaaaddddooowww sssoooommmmeethhhinnnNNgggg..
    Retranscription mot pour mot du dernier concert…
    Hein ? Bah non ! j’avais pas mon appareil photo !

  79. Et bien nous sommes jeudi soir, il est minuit, je suis encore en train de travailler, la lumière blanche et crue de l’ordinateur me sèche peu à peu les yeux. Et pour m’évader, la douce musique de « Someday we will foresee obstacles ». J’ai connu par hasard votre musique au détour d’une page internet de libération.fr. Vous y jouiez « Cloudflakes » avec un rythme un peu plus lent que sur l’album, ainsi que « Ghost days ». J’ai acheté vos albums dans un petit magasin de CD de Bruxelles. Je m’étais dit alors: tiens, il y a des sonorités que l’on pourrait retrouver chez d’autres sublimes artistes tels que Mercury Rev avec leur album « Deserter’s songs ».
    J’ai deux choix maintenant que je suis de retour en France: m’installer, rester donc encore un peu au pays, ou partir à l’autre bout du monde…et laisser les miens pour de bon. Dans un seul des cas de figure ci-dessus, ce sera pour fonder un foyer. Je suis à un tournant de ma vie, comme beaucoup de ceux qui arrivent à la trentaine, et j’ai la frousse. La peur lancinante de me planter. Mais quel que soit mon choix, vos albums seront dans un sac, proches de moi.
    Je me fous d’ailleurs totalement du vinyl, je voulais juste laisser un commentaire, un petit bout d’histoire perso, voici chose faite! Cheers et excellent concert!

  80. Que dire? J’adore, c’est banal, mais c’est vrai.C’est un honneur pour moi de pouvoir vous le dire, n’ayant pas eu le courage de le faire quand je vous ai rencontré à un concert à Riom il y a quelque temps, mon plus beau… J’ai bloqué tout le long, transporté, un régal, une jouissance, un pure bonheur.J »aime, c’est tout.Il n’y a que vous qui êtes capable de me faire écouter la même chanson en boucle 3 jours durant, qui, avec la même chanson, êtes capable de me rendre le plus heureux du monde comme le plus triste.Je cherche même pas à comprendre, je profite…Et c’est pour moi un réel plaisir et une vraie fierté de vous faire connaitre à tous ceux que je peux croiser.Un seul bémole, il en faut un, venez un peu plus souvent en Auvergne, svp, j’ai besoin de vous!!!Merci encore pour ces régals quotidiens, et continuez à me faire planer.Tant pis pour le vinyl, le plus important pour moi est que vous sachiez, que tout près des volcans, il y a un air de Syd Matters qui plane, qui plane et qui rend un type heureux, vraiment.Thanks…

  81. Je mérite votre nouveau LP parce que je ne le mérite pas. Mais je le mérite un peu quand même…

    Bonne continuation à vous!

    François (méritant ne déméritant pas…)

  82. i love you!!!
    Mes homages à votre musique avec tant de belles mélodies…Vos voix qui s’ y mèlent me font frissonner…
    J’ en veux encore!!!!
    kiss

  83. hé les gars, y mon petit dernier qui vient de rayer mon vinyle de radiohead « I might be wrong », y’a que brotherocean en vinyle qui pourrait me remonter le moral!
    bises, et soyez forts
    nico

  84. J’ai très envie de recevoir votre vinyle car j’espère l’offrir à un ami; celui qui m’a fait découvrir votre musique avec ce très bel album inspirant et enivrant, qui m’a laissé le souvenir d’un beau voyage.
    Dans l’attente de vous voir sur scène pour d’autres émotions…Vive les artistes!

  85. je sais plus si j’ai déjà tenté ma chance mais j’ai eu une idée de com original:
    « Je dois être le seul ici, mais… j’aime pas Syd Matters ! »

  86. J’ai beaucoup aimé votre musique, j’ai beaucoup aimé l’ambiance du concert et la coiffure volante de ce chanteur au grain particulier…Mais que faire d’un vinyle!!???J’ai jeté ma platine…

Leave comment